Nous sommes actuellement le Dim Avr 20, 2014 4:50 pm

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 7:12 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mai 09, 2011 3:46 pm
Message(s) : 1515
Localisation : En ballade avec son homme au chapeau
Rang special: Grenouillachapo
Il y a un équilibre délicat dans l'utilisation du vocabulaire. De ce choix va dépendre l'impression qu'on va en retirer en lisant une scène soft ou hard, sensuelle ou sexuelle.
Edulcorer tout le vocabulaire peu sembler bisounours alors que ne se contenter que de descriptions crues peut rapidement faire basculer dans la pornographie.
Il y a aussi la difficulté de faire surgir dans une relation hétérosexuelle des sentiments et des ressentis masculins et féminins alors que l'écrivain n'est souvent que l'un ou l'autre. ;)
Pour ma part, j'essaye de faire surgir des images qui mélanges les sens (toucher, bruits, odeurs...) pour traduire le mélange des corps.
Ce n'est bien que l'une des innombrables possibilités.

_________________
Challenge 2013
Le fou qui volait la tête en bas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 7:25 am 
Hors-ligne
Anarchiste rose bonbon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Oct 09, 2007 9:02 am
Message(s) : 6286
Localisation : Auberge du bon canard
Rang special: Grenouille pop-up
Une des meilleures façons d'apprendre à décrire des scènes intimes, c'est d'en lire : un abonnement à Piments et muscade (dont le numéro Agua calientes, qui est vraiment excellent) me semble tout indiqué, http://sites.google.com/site/armoireaux ... esentation
Bon, et passé la pub, je pense en effet qu'il faut s'attacher aux perceptions, à ce que ressentent les persos, c'est d'ailleurs ce que je n'ai pas assez fait dans mes nouvelles, il faut que je retourne les bosser !!
Trouver de belles images aussi, sans tomber dans les clichés ou alors les détourner me semble important.

_________________
Jasmin: Les Moelleuses au chocolat / Moana (3 tomes)
Bragelonne: Fortune cookies/ 14-14 avec Paul Beorn/ Féelure (Juin)
Imaginémos: Le Manoir (sept)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 8:20 am 
Hors-ligne
A fait un coup (de foudre) d'Etat.
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Oct 31, 2010 11:56 am
Message(s) : 9069
Rang special: Croise les doigts
Silène m'a devancée ^^
Et y a aussi plein de conseils sur le forum !
Pour moi il y a deux types de scènes intimes : les romantiques, où les personnages s'aiment, et les autres (coup d'un soir, etc). Dans le premier cas, je vais plus insister sur les émotions dégagées par les gestes que sur les sensations ; dans le second, ce sera plutôt l'inverse. En gros, dans un cas je mélange physique et cérébral, dans le second je privilégie le physique (je caricature, mais c'est l'idée).
Sinon, j'emploie surtout des métaphores, mais c'est un trait général de mon écriture donc je ne sais pas si c'est vraiment un critère.

_________________
De l'autre côté du mur, éditions du Chat Noir
La Couleur de l'aube, éditions Armada le 4 avril 2014
Site
Blog
Page auteur


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 8:23 am 
Hors-ligne
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Mai 25, 2008 5:26 pm
Message(s) : 4391
Localisation : A l'Est
Rang special: Aime le sang et les câlins
Il y a un truc aussi, mais je pense que cela ne vaut pas que pour les scènes d'amour, c'est de ne pas avoir peur des étiquettes.
Si on commence à écrire une scène en se disant "ha, les gens vont trouver ça niais", on n'avance pas. Il faut écrire, faire ressortir ses propres sentiments, coller au plus près de ses personnages, dégager ce qui est naturel pour eux. Après, si c'est trop sucré, on peut éliminer et retravailler. Mais ne vous laissez pas submerger par les étiquettes ! Ecrivez libres !

_________________
Bêta-lectrice
Creep Show en Phase IV
Exposition Amnesty International "Dignité" - Strasbourg - Avril 2014


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 8:45 am 
Hors-ligne
Batracien
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Nov 30, 2011 9:42 am
Message(s) : 81
Rang special: Batracien
J'ai écrit une scène d'amour / sexe dans mon manuscrit.
J'avais pour problématique principale que le point de vue devait être celui du personnage féminin (or, je suis un homme ^^). C'est une scène assez courte qui représente des retrouvailles entre les deux personnages. Je l'ai écrite sans me mettre de limites particulières, sans tourner autour du pot.
Après avoir fini, je suis repassé dessus en édulcorant un peu, puis je l'ai faite lire à ma femme pour avoir son avis, ce qui m'a permis d'adoucir certaines choses.
J'ai eu deux autres avis féminins plutôt positifs sur cette scène, donc j'en suis grosso modo satisfait.
Pour moi, écrire sans me mettre de contrainte de langue puis ajuster en deuxième passe, a plutôt marché.
ps : à noter que c'est quand même plutôt écrit pour des adultes, sans aller vers le porno non plus :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 8:49 am 
Hors-ligne
Batracien
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Fév 17, 2010 1:32 pm
Message(s) : 205
Localisation : un peu paumé
Rang special: Batracien
Dans la version française du Trône de Fer, je trouve que les scènes de sexe passent bien. L'auteur ne se prend pas la tête et écrit ces scènes comme il écrit le reste : sans ambages, et sans une mise en forme spécifique. Du coup, ça passe très bien, pour moi. Après, ce n'est certes pas romantique, enflammé, et ça reste même souvent assez brut de décoffrage, mais c'est au lecteur avec ce qu'il connait des personnages et de ce qui les lie d'interpréter le romantisme, plutôt que de se le voir offert sur un plateau avec le risque que ça lui déplaise.
Moi j'adhère ^^

_________________
Un soleil rouge se lève... Beaucoup de sang a dû couler cette nuit.
Légolas, Recueil des inepties, Livre II


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 8:51 am 
Hors-ligne
Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Sep 06, 2009 3:28 pm
Message(s) : 5917
Rang special: BatCanardBoulet
Pour moi, le romantisme c'est avant tout une histoire de sentiments amoureux. Quand je parle de scène d'amour romantique, je parle d'une scène ou les sentiments seront décrits plus que les actes et, dans ces cas là, je pense qu'il est difficile de ne pas tomber dans les lieux communs (personnellement, je suis assez allergique à ce genre de texte).

Ce que dit Patrice est aussi très intéressant et je suis totalement d'accord avec lui : je pense qu'il est difficile de se mettre dans la peau d'une personne attirée par un homme si on ne l'est pas soi-même (et inversement). C'est un grand travail de réflexion qui demande d'oublier un instant son propre ressenti pour qu'il ne parasite pas les descriptions ou les sentiments des personnages. Par exemple, sur les quelques textes que j'ai lus sur les amours féminines, écrits par des femmes, la plupart étaient bien écrits mais les descriptions des sentiments, du regard, de l'acte aussi m'ont semblé souvent plates et trop fantasmées par l'auteur. Je veux dire par là qu'il occultait l'idée d'amour entre deux femmes pour laisser s'exprimer un idéal, comme si ces amours ne pouvaient être emplis que de douceur et de tendresse (je ne dis pas qu'il ne peut pas y en avoir mais je trouve que c'est assez flagrant de voir qu'un auteur ne sait pas de quoi il parle quand il écrit ce genre de texte). C'est l'une des choses qui m'agace le plus dans la littérature érotique (ça et les métaphores à tour de bras pour ne pas appeler un chat un chat).

Ancz : je trouve ton procédé assez judicieux. J'en prends note.

_________________
"Mais la voix me console et dit: «Garde tes songes:
Les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous !»"
"La Voix" Baudelaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 9:58 am 
Hors-ligne
Dans tes rêves...et la tête dans les nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Oct 29, 2008 4:42 pm
Message(s) : 609
Localisation : Behind the radar screen
Rang special: Adoratrice de feu Clancy
Quand j'écris ce genre de scènes, je mets l'accent sur les perceptions, le ressenti du personnage, plus que de décrire l'acte en lui-même. Et plutôt que de décrire une vue d'ensemble, je vais m'arrêter sur un détail (la larme qui perle au coin de la paupière, par exemple). En plus, je travaille pas mal sur les mots, parce que le vocabulaire employé permet de faire ressortir une certaine violence / tendresse / etc . C'est typiquement le genre de passages que je vais relire et retoucher un paquet de fois. J'ai mis longtemps à oser écrire des scènes d'amour dans mes histoires, mais à présent, je trouve que je m'en sors pas trop mal.

_________________
Ma dernière parution: Romance Rock'n'Roll explosive !

Cette nuit, nous montons à Baghlan - en chantier
Mon actualité d'auteur
Mon antre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 10:11 am 
Hors-ligne
Fée démoniaque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juil 09, 2006 6:42 pm
Message(s) : 9654
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Rang special: Super Roanne
Aelys a écrit :
Pour moi il y a deux types de scènes intimes : les romantiques, où les personnages s'aiment, et les autres (coup d'un soir, etc).

Quelle chance tu as, cela signifie que tu n'as pas encore eu à gérer le mix des deux...

Pour ma part, je n'aime pas le romantisme, je pense que même amoureux, il y a un moment où nous ne sommes que des animaux... et c'est ce que je préfère. Quand enfin les personnages oublient un peu d'être civilisés et bridés par les conventions, l'éducation, etc.
Qu'ils se lâchent enfin alors que ça fait 10 chapitres qu'on attend ça.
:wamp:

(mais ce n'est pas facile à amener, c'est clair... ^^)

Sinon, ce que je préfère par dessus tout, c'est le sexe joyeux, les scènes intimes "qui font du bien", le libertinage, le jeu. Dans ces cas là, je me pose beaucoup moins de questions parce que ça coule plus facilement, ce sont les personnages qui donnent le la.

En dehors de ça (désolée pour la pub), quitte à citer le fanzine Piments & Muscade, je suis plus tentée de conseiller le dernier numéro, Fin'Amor, que l'avant-dernier Aguas Calientes, question de goût.
Aguas est trop triste et mélancolique, voir dramatique - et si on veut vraiment parler sexe, c'est dans Fin'Amor qu'on a une auteure qui s'est très bien assumée à ce sujet sans perdre de vue le caractère intime et sentimental de la chose - ce qui est véritablement une prouesse en la matière.

_________________
* Associée de L'Armoire aux Epices *
* Lectrice chocolat-dépendante *


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 10:16 am 
Hors-ligne
A fait un coup (de foudre) d'Etat.
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Oct 31, 2010 11:56 am
Message(s) : 9069
Rang special: Croise les doigts
Roanne a écrit :
Aelys a écrit :
Pour moi il y a deux types de scènes intimes : les romantiques, où les personnages s'aiment, et les autres (coup d'un soir, etc).

Quelle chance tu as, cela signifie que tu n'as pas encore eu à gérer le mix des deux...

Pour ma part, je n'aime pas le romantisme, je pense que même amoureux, il y a un moment où nous ne sommes que des animaux... et c'est ce que je préfère. Quand enfin les personnages oublient un peu d'être civilisés et bridés par les conventions, l'éducation, etc.
Qu'ils se lâchent enfin alors que ça fait 10 chapitres qu'on attend ça.
:wamp:

Ah, mais pour moi, ça fait partie du romantisme (je vois pas du tout ça comme un truc gnangnan, platonique et édulcoré ^^).

_________________
De l'autre côté du mur, éditions du Chat Noir
La Couleur de l'aube, éditions Armada le 4 avril 2014
Site
Blog
Page auteur


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 10:19 am 
Hors-ligne
C'est le grand retour d'une merveilleuse grenouille
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Mai 25, 2008 5:26 pm
Message(s) : 4391
Localisation : A l'Est
Rang special: Aime le sang et les câlins
Aelys a écrit :
Roanne a écrit :
Aelys a écrit :
Pour moi il y a deux types de scènes intimes : les romantiques, où les personnages s'aiment, et les autres (coup d'un soir, etc).

Quelle chance tu as, cela signifie que tu n'as pas encore eu à gérer le mix des deux...

Pour ma part, je n'aime pas le romantisme, je pense que même amoureux, il y a un moment où nous ne sommes que des animaux... et c'est ce que je préfère. Quand enfin les personnages oublient un peu d'être civilisés et bridés par les conventions, l'éducation, etc.
Qu'ils se lâchent enfin alors que ça fait 10 chapitres qu'on attend ça.
:wamp:

Ah, mais pour moi, ça fait partie du romantisme (je vois pas du tout ça comme un truc gnangnan, platonique et édulcoré ^^).


Pareil et +1000

_________________
Bêta-lectrice
Creep Show en Phase IV
Exposition Amnesty International "Dignité" - Strasbourg - Avril 2014


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 10:19 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mai 09, 2011 3:46 pm
Message(s) : 1515
Localisation : En ballade avec son homme au chapeau
Rang special: Grenouillachapo
Après il y a aussi l'observation qui peut aider à se mettre dans la peau de l'autre.
On a tous des hommes et des femmes dans notre entourage (désolé pour les extraterrestres en visite chez nous).
Même si on ne comprend pas pleinement la raison de leurs comportements, on peut malgré tout traduire leurs réactions dans nos écrits.
Comme pour une histoire qui se passe dans un paysage qu'on a réellement vu, ça contribue à rendre le texte plus fort.

_________________
Challenge 2013
Le fou qui volait la tête en bas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 10:20 am 
Hors-ligne
Fée démoniaque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juil 09, 2006 6:42 pm
Message(s) : 9654
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Rang special: Super Roanne
Aelys : nous n'avons pas la même définition de romantisme (je suis restée sur une définition assez XIXème siècle, je suppose).

N'empêche, tu fais comment si un des personnages a des sentiments (donc ce que tu appelles romantisme ?) et l'autre pas (ce que tu appelles coup d'un soir ?).
Tu montres les deux points de vue ou un seul ?

_________________
* Associée de L'Armoire aux Epices *
* Lectrice chocolat-dépendante *


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 10:25 am 
Hors-ligne
Fée démoniaque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juil 09, 2006 6:42 pm
Message(s) : 9654
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Rang special: Super Roanne
Pour ma part, je ne fais pas de distingo entre "avec" ou "sans" sentiments, parce que parfois, en cours de route, eh bien la donne change.

(je l'ai vu dans mon entourage... des copains qui se sont rencontrés en boîte, ont passé la nuit ensemble et... bah en fait c'était pas mal alors ils ont remis ça ; hop, mariés ^^ et l'inverse est aussi vrai, parfois on s'aperçoit que malgré les sentiments, on n'est pas en accord côté sexe et ça casse tout)

Donc j'aborde chaque scène de façon unique, sans a priori, en fonction de mes personnages et de l'importance qu'elle doit avoir dans l'intrigue.

Ce qui ne signifie absolument pas que mes scènes intimes soient bonnes, loin de là.
(je pense même que c'est ce qui me donne le plus de mal... après ou avant la gestion des sentiments / émotions)

En fait, je me retrouve pas mal dans ce que dit Booz plus haut.

_________________
* Associée de L'Armoire aux Epices *
* Lectrice chocolat-dépendante *


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: l'écriture des scènes d'amour
Message Publié : Mer Avr 04, 2012 10:33 am 
Hors-ligne
A fait un coup (de foudre) d'Etat.
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Oct 31, 2010 11:56 am
Message(s) : 9069
Rang special: Croise les doigts
Roanne a écrit :
Aelys : nous n'avons pas la même définition de romantisme (je suis restée sur une définition assez XIXème siècle, je suppose).

N'empêche, tu fais comment si un des personnages a des sentiments (donc ce que tu appelles romantisme ?) et l'autre pas (ce que tu appelles coup d'un soir ?).
Tu montres les deux points de vue ou un seul ?

Manifestement ^^
Moi j'ai adapté la définition classique à la vie moderne :mrgreen:

Pour répondre à ta question, je n'ai pas encore eu le cas, mais j'écris à la première personne en général donc j'aurais un point de vue principal, et j'essaierais de montrer l'autre par des gestes qui n'auraient pas la même signification.
Cela dit, je disais ça aussi pour schématiser, hein, je fais pas tout rentrer dans des cases comme ça.

Dans la Couleur de l'aube, j'ai le cas d'un garçon qui est très amoureux d'une fille en secret. Un jour qu'il est saoul, il en voit une autre qui lui ressemble vaguement et couche avec elle en se persuadant que c'est celle qu'il aime - mais forcément, c'est pas elle, donc c'est plus bestial qu'autre chose. Là, je joue vraiment sur la perception des choses : lui "pense" romantique mais agit autrement, parce qu'au fond il sait bien que ce n'est pas son amoureuse.
Tout passe par des petits détails qui mettent le lecteur sur la voie pour comprendre ce qui se trame même si le personnage, lui, se trompe. Du coup, je pense que je ferais pareil si, par exemple, je prenais le point de vue d'une amoureuse qui couche avec un homme qui, lui, n'est pas amoureux : des petits gestes évocateurs, un peu d'autopersuasion... et voilà.

(je précise juste que c'est ma méthode personnelle et que je ne dis en aucun cas que c'est la meilleure méthode, hein :wamp: )

_________________
De l'autre côté du mur, éditions du Chat Noir
La Couleur de l'aube, éditions Armada le 4 avril 2014
Site
Blog
Page auteur


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Nicéane et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group. Color scheme by ColorizeIt!
Traduit en français par Maël Soucaze.